Inversion accusatoire

De Wiki ReOpen911.

L'inversion accusatoire est un mécanisme de défense intellectuel consistant pour un individu à "rejeter sur autrui des pulsions, des désirs, et des pensées qu'il ne peut reconnaître pour siens"

Celui qui la pratique est généralement persuadé d'avoir des facultés morales et/ou intellectuelles supérieures à celui qu'il critique. Il se retrouve alors comme face à un miroir à qui il reproche des travers qui sont en réalité les siens

Ce mécanisme est désigné en psychologie par le terme de projection [1]. La sociologie critique et le rationalisme, quand ils sont utilisés correctement, aident à contrer les idéologues qui pratiquent ces inversions

  • Monde diplomatique : "ces mots employés pour masquer les réalités au point d’en signifier le contraire"

=> "Il s'agit d'un langage qui empêche de prendre conscience d'un ordre sociopolitique dont l'analyse pourrait conduire à la révolte"



Inversion.jpg


Complotisme, idéologie, racisme, négationnisme, opinions poliques, endoctrinement, blasphème, radicalisation, djihadisme, terrorisme,

la tentation radicale, obscurantisme, intersectionnalité, liberté d'expression, pseudo-science, réflexivité, biais de confirmation


- Complotisme

=> Les défenseurs de la thèse officielle (les pro-VO) sont persuadés que le 11 Septembre est un complot organisé par al-Qaïda

  • Mais apparemment, quand quelqu'un accuse l'Iran ou l'Arabie saoudite, ce n'est pas du complotisme
  • D'autres sont convaincus par une des thèses alternatives (certaines sont aberrantes et viennent principalement de l'extrême droite)
  • Dans tous les cas, le 11 Septembre est un complot. Les sceptiques sont majoritaires, ils ne sont convaincus par aucune hypothèse
  • A propos du complotisme (qu'il faut combattre), et des imposteurs de l'anti-complotisme (dont il faut se méfier). Ces derniers inversent la charge de la preuve
  • Nicolas Lebourg : l’entreprise qui voudrait faire de l'antisémitisme un produit exclusivement de gauche et musulman relève d'un conspirationnisme en progression
  • Caroline Fourest : "Beaucoup de réseaux pro-islamistes sont soutenus par le département d'Etat américain"
  • Le complotisme des dominants
  • Le complotisme islamophobe

=> Les pro-VO accusent les sceptiques d'être des complotistes


- Idéologie

=> Les pro-VO sont aveuglés par leur idéologie. Voici des critères présentés par le sociologue Gérald Bronner :

  • l'idéologie est l'expression inconditionnelle d'une idée qui n'est que conditionnellement vraie => c'est le cas de la VO, elle ne pourra être considérée comme "vraie" qu'à partir du jour où elle aura été démontrée
  • le crédule est celui "qui abdique face à la difficulté que représente la recherche de la vérité, soit par paresse, soit par conviction idéologique" => étant donnée l'énergie mise par les pro-VO à essayer discréditer les sceptiques, on peut reconnaître qu'ils ne sont pas paresseux
  • "la raison évalue au cas par cas quand l'idéologie évalue en ensemble" => les pro-VO s'efforcent d'associer le débat sur le 11 Septembre aux illuminati et aux reptiliens, plutôt que d'étudier sérieusement le sujet
  • L'idéologie, c'est la volonté que le vrai se soumette à l'idée que l'on se fait du bien => il faudrait interroger les pro-VO sur l'idée qu'ils se font du bien
  • En sociologie, des théories douteuses sont favorablement reçues dès lors qu'elles vont dans le sens des attentes compassionnelles ou idéologiques
  • Pour Bronner, il faut jouer la science contre l'idéologie Chiche !
  • Philippe Val : des intellectuels se sont enfermés dans des prisons idéologiques
  • La zététique et la sociologie sont deux disciplines qui permettent de contrer la propagande des idéologues. Elles sont toutes les deux gangrenées par des ennemis intérieurs

-> La tyrannie des minorités (pro-OGM, pro-VO), que le ventriloque Bronner fait passer pour des majorités [3] [4]

=> Des pro-VO accusent les sceptiques d'être des idéologues

  • Les sceptiques ne font que demander des preuves aux pro-VO


- Racisme

=> Beaucoup de racistes sont ravis que le 11 Septembre soit attribué à des arabes ou à des musulmans

=> Des pro-VO accusent les sceptiques d'être antisémites

  • Les antisémites ne sont pas sceptiques, ils attribuent le 11 Septembre aux juifs. Et ils reprochent aux sceptiques de ne pas partager leur croyance (comme les pro-VO)
  • Al Kanz : Ils disent islamistes pour dire musulmans exactement comme Soral dit sionistes pour dire juifs. Même graine même haine
  • L'antisémitisme est une forme de racisme


- Négationnisme

=> Les pro-VO essaient parfois d'associer les sceptiques au négationnisme

  • Au lieu de les inciter à ne plus avoir de doutes sur le 11 Septembre, cela risque de les inciter à avoir des doutes sur la Shoah
  • Le Point et la négation du 11 Septembre
  • Les pro-VO ont tendance à ne pas voir les faits qui les dérangent


- Opinions politiques, démocratie

=> Les pro-VO sont très utiles à l'extrême centre

  • Les centristes, une menace pour la démocratie ? [5]. Isabelle Attard : Les élus n'aiment pas la démocratie
  • Alain Denault : l'extrémisme se traduit "par une intolérance à tout ce qui ne cadre pas avec un juste milieu arbitrairement proclamé"
  • L'extrême droite est utilisée par l'extrême centre pour empêcher d'aborder certains sujets => L'extrême droite reproche à ses détracteurs d'être les idiots utiles du capitalisme
  • Bourdieu : Les puissants en mal de pensée appellent à la rescousse les penseurs en mal de pouvoir, qui s'empressent de leur offrir les propos justificateurs qu'ils attendent
  • Les entreprises de récupération trouvent aussi leur possibilité dans la passivité de ceux qui se laissent dépouiller
  • Les deux gauches irréconciliables : l'une d'elles est allergique au débat sur le 11/9

=> Des pro-VO accusent les sceptiques d'être attirés par les extrêmes

  • Certains sceptiques sont extrêmement opposés au capitalisme et au racisme


=> A ceux qui pensent que le débat sur 11/9 détourne des vrais problèmes [6] [7] [8]


- Endoctrinement

=> La croyance dans la VO n'est pas rationnelle, pourtant ses adeptes sont souvent allergiques au doute, et vont parfois jusqu'à prendre leurs distances avec les sceptiques *C'est une forme de sectarisme. Les pro-VO défendent ceux qui les manipulent, on peut y voir une forme de syndrome de Stockholm

=> Des pro-VO accusent les sceptiques d'être sectaires

  • Gérald Bronner nous compare à un mouvement sectaire (car nous avons l'outrecuidance de ne pas croire sur parole ce que dit un gouvernement)
  • Bronner : L'endoctrinement est un escalier dont les premières marches sont toutes petites, presque imperceptibles
  • Miviludes : Radicalisation sur internet, par Valery Rasplus et d'autres imposteurs du rationalisme


- Blasphème

=> Pour des pro-VO, demander des preuves de ce qu'on nous a dit sur le 11 Septembre est une sorte de blasphème, comme s'il ne fallait pas contester le dogme


- Radicalisation

=> Les pro-VO ont tendance à se radicaliser, ils dépensent beaucoup d'énergie pour essayer de faire taire les sceptiques

=> La radicalisation de Bush (l'ancien président américain se rêvait en bras armé de Dieu) a contribué à faire des millions de victimes et a terrorisé le monde. Rioufol voulait réhabiliter Bush.

=> Des pro-VO essaient d'établir un lien entre le scepticisme (qu'ils appellent complotisme) et la radicalisation religieuse

  • Ce lien a été principalement élaboré en 2014 par Dounia Bouzar, qui a ensuite été utilisé par Gérald Bronner (biais de confirmation). Mais ce parallèle ne tient pas d'après Romain Caillet, Nicolas Henin, et Slate
  • Il y a une différence entre se réjouir des attentats du 11 Septembre et demander des preuves de la culpabilité de Ben Laden
  • Quand des musulmans doutent de sa culpabilité, cela ne signifie pas qu'ils se radicalisent, mais qu'ils font preuve d'esprit critique. Et cet esprit critique énerve à la fois les racistes (ravis que le 11 Septembre soit attribué à des arabes) et des fanatiques qui se réclament de l'islam (ils ne veulent surtout pas qu'on leur enlève ce qu'ils pensent être un exploit d'al-Qaïda). Ils estiment que le questionnement sur le 11 Septembre "pousserait les musulmans à abandonner le djihad". Pour Alain Finkielkraut, dire que le 11/9 est une manipulation de la CIA, ça affaiblit Ben Laden. Le Gorafi Les extrêmes se touchent
  • Causeur : "les thèses délirantes des complotistes finissent paradoxalement par nuire aussi aux terroristes, Etat Islamique en tête, en diminuant l'ardeur combattante d'islamistes plus tout à fait convaincus du bien-fondé de leur mission divine"
  • Un regard salafi sur les théories du complot, Les revendications opportunistes de Daech
  • Le mot déradicalisation entre dans le dictionnaire. Apprentissage de l'arabe
  • Attribuer sans preuve le 11/9 à des arabes, c'est une idée radicale. Pour Bronner, la pensée extrême tient au fait qu'elle adhère radicalement à une idée radicale


- Djihadisme

=> Pour lutter contre le djihadisme, il faudrait arrêter de soutenir l'Arabie saoudite

=> Des pro-VO accusent les sceptiques d'être du côté des djihadistes

  • Alors que les djihadistes ne veulent surtout pas que l'on s'interroge sur le 11 Septembre


- Terrorisme

=> Il y a beaucoup plus de terrorisme depuis que l'administration US prétend le combattre


- La Tentation radicale

Gérald Bronner est à "l'initiative scientifique" de "La Tentation radicale" des sociologues Olivier Galland et Anne Muxel, soutenue par la fondation Jean Jaurès


- Obscurantisme


- Intersectionnalité

L'intersectionnalité désigne la situation de personnes discriminées simultanément par rapport :

- à ce qu'elles sont (sexe, identité et orientation sexuelle, couleur de peau...)

- à ce qu'elles croient (religion)

-> On peut aussi être discriminé pour un refus de croire sans preuve, non pas en dieu, mais en ce que dit un gouvernement


- Liberté d'expression

Ceux qui veulent s'en prendre aux juifs, aux arabes, ou aux musulmans se réfugient souvent derrière le prétexte de la liberté d'expression

Elle devrait plutôt être utilisée pour rappeler qu'on ne sait pas encore qui a organisé le 11 Septembre


- Pseudo-science

=> Les pro-VO défendent l'hypothèse du NIST, qui est un bel exemple de pseudo-science (elle est basée sur des données classifiées)

=> Des pro-VO (principalement des militants pro-OGM) accusent les sceptiques d'être des imposteurs de la science

  • Alors qu'ils ne font que demander des raisons de croire à l'hypothèse du NIST


- Réflexivité

  • Démarche consistant à appliquer les outils de l'analyse à son propre travail ou à sa propre réflexion et donc d'intégrer sa propre personne dans son sujet d'étude
  • Pierre Bourdieu voyait dans la réflexivité "un moyen particulièrement efficace de renforcer les chances d'accéder à la vérité" en permettant de "contrôler plus attentivement les facteurs propres à biaiser la recherche"
  • Il est plus facile de dénoncer les croyances et les biais que l'on croit déceler chez les autres, plutôt que de s'intéresser aux siens, même quand ils sont bien plus flagrants.
  • Bourdieu : Il faut soumettre à la critique réflexive les instruments avec lesquels on pense la réalité (18'35) (schizophrénie, idéologie 26'30)


- Biais de confirmation

=> Biais de confirmation : privilégier les informations qui vont dans le sens de ce que l'on veut entendre

=> Biais de confirmation inversé : se méfier des informations qui vont dans le sens de ce que l'on veut entendre, de crainte (inconsciente) que ce soit le biais de confirmation qui nous incite à trouver ces informations convaincantes [15]


Retour à la critique de l'anti-complotisme institutionnel

Outils personnels