La sociologie et le débat sur le 11 septembre

De Wiki ReOpen911.

Voici les différents points de vue de ceux qui s'intéressent au débat sur le 11 Septembre :

- ceux qui sont convaincus par la thèse du complot organisé par al-Qaïda.

- ceux qui sont convaincus par une des thèses alternatives (certaines sont aberrantes et viennent principalement de l'extrême droite).

- ceux qui ne sont convaincus par aucune thèse (c'est le cas de près de la moitié des Français).


Des obsédés de l'islam comme Caroline Fourest ou le sociologue Pierre-André Taguieff ont envie de croire que seuls des arabes/musulmans ont pu organiser les attentats.

Les djihadistes défendent la même thèse car ils ne veulent surtout pas qu'on leur enlève ce qu'ils pensent être un exploit d'al-Qaïda.

Des militants qui se réclament de la zététique comme la Tronche en Biais ou le sociologue Gérald Bronner défendent la thèse du NIST car ils n'ont pas compris comment fonctionne la science.


Voir également ces critiques de l'anti-complotisme institutionnel (ils prétendent lutter contre le complotisme alors qu'ils luttent contre l'esprit critique)

De nombreux journalistes ont fait part de leurs doutes. Résumé diffusé sur France 3.

Pour mieux comprendre pourquoi certains idéologues sont allergiques à ce débat


Retour au médias et au 11 Septembre

Outils personnels